En vidéo une application concrète avec une correction d'une scoliose dorsale droite sur Huber Motion Lab .La position basse du bras droit associée au relâchement de l'épaule qui amène une dérotation par le haut de la colonne dorsale assure un premier degré de correction dans le plan horizontal. Le bras gauche mis en tension par le recul des fesses assure une deuxième correction dans le plan frontal. Le bras gauche réalise une poussée vers l'avant par l'action notamment du grand dentelé gauche. L'hémithorax gauche est modelé en postérieur dans le plan sagittal. C'est le troisième degré de correction. La déformation est prise en compte dans les trois dimensions. La position assure aussi une mise en tension des chaines musculaires postérieures et le mouvement de balancier du bras qui accompagne la dérotation de la colonne dorsale réalise un travail excentrique assouplissant des muscles courts profonds de la concavité et des muscles longs de la convexité qui sont retractés. Le mouvement du plateau réalise un pompage grâce à une alternance de mise en tension et relâchement qui complètent et augmentent l'efficacité de l'exercice.